Les honoraires : la transparence


Le CABINET REGENT vous explique de manière précise, dès le premier rendez-vous, le système des honoraires  et ce, en toute transparence. Les honoraires constituent la contrepartie d'un travail approfondi sur votre dossier qui est traité de manière totalement individualisé afin d'optimiser vos chances de succès. Aucune affaire n'est standardisée.

 

Travaillant exclusivement dans le cadre d’une convention d’honoraires, il n’y a aucune mauvaise surprise, tout est financièrement prévu dès le départ du dossier. 

 

Tout ou partie des honoraires peut également être couverte par votre contrat de protection juridique comme il vous est expliqué en rendez-vous.

 

Abstraction faite du cas spécifique de l'Aide Juridictionnelle, 4 formules peuvent être envisagées en fonction du type de dossier :

 

1. L'honoraire "au temps passé"

L’honoraire  au temps passé résulte  d'une multiplication entre le taux horaire fixé conventionnellement (en fonction de votre situation selon barème et de la complexité de votre affaire) et le nombre d’heures passées par l'Avocat sur le dossier. Le cabinet REGENT vous adresse des factures provisionnelles toutes les 5 heures. Vous contrôlez ainsi le temps passé sur votre dossier dont vous avez toujours connaissance, sans surprise. Une facture récapitulative très détaillée vous est remise en fin de dossier mentionnant chaque diligence du cabinet.

2. L'honoraire "forfaitaire"

Il s’agit d’une rémunération globale et intangible. Elle est utilisée pour les procédures "simples" et soumises à peu d'aléas (divorce par consentement mutuel sans patrimoine ni enfant, assistance des parties civiles en matière correctionnelle…).

3. L'honoraire "de résultat"

Il est formellement interdit aux Avocats français de pratiquer la rémunération de leur prestation par un unique honoraire de résultat, encore appelé "pacte de quota litis", c'est à dire de convenir que des honoraires ne seraient dûs qu'en cas de gain du procès en fonction du résultat obtenu. Par contre, il est tout à fait possible de convenir que, quelque soit le résultat obtenu, l'Avocat percevra un honoraire "minimum" forfaitaire, et que, s'il parvient à tel ou tel résultat, s’y ajoutera un honoraire "complémentaire" représentant un pourcentage du gain obtenu ou de l’économie réalisée. C’est le cas notamment en matière prud’homale.

 

4. Les honoraires de consultation


La consultation donne lieu à une convention d'honoraire. Son tarif est compris entre 360 euros TTC et 600 euros TTC en fonction des diligences et de la complexité de votre dossier.